This post is also available in: Inglese

Biographie

Eddy Brisky: "Notes biographiques"

Je suis Edoardo Brioschi mais en art je suis Eddy Brisky. Beaucoup m’appellent un clown à cause de ma façon de me présenter et du maquillage que je porte lors de mes performances. Je veux souligner une chose; Je ne suis pas un clown! Et je le répète, JE NE SUIS PAS UN CLOWN! J’adore m’appeler MAGIC MIME. C’est parce que c’est une appellation qui se rapproche le plus de ma personnalité. En fait, l’idée du Magic Mime est née parce que je voulais combiner l’art du mime avec celui du magicien. On peut alors dire que je ne suis pas un mime magique mais je suis un MIME MAGIQUE. Je le suis toujours! Parce que l’art m’accompagne depuis l’enfance. Ma mère m’a appelé acteur quand je suis monté sur une table, profitant d’un tabouret pour me montrer à la maison. Il imprègne chaque couche de ma personnalité bizarre. Pour en revenir à mon enfance (je suis né à Monza dans la province de Milan le 25 novembre 1957), en effet, exactement à l’âge de trois ans mon esprit artistique m’a poussé à me produire sur une scène devant de nombreux enfants et jeunes qui devaient considérer de quelle manière ils ont dû beaucoup rire. Depuis, l’art ne m’a plus quitté. J’ai exercé mes compétences expressives de différentes manières, à la fois en tant qu’autodidacte, même en utilisant les cabines pour les photos de passeport pour définir les différentes expressions, et en suivant des cours de mimique, plus précisément un cours dirigé par Marise Flach à l’école civique d’art dramatique de la Piccolo Teatro di Milano et les écoles, comme le CMI Italian Magic Club, où je me suis spécialisé à la fois comme mime et comme magicien.
Au cours de ma carrière, j’ai joué dans des milliers de spectacles en Italie et à l’étranger. Il est évident que je ne peux pas lister tous les lieux ou occasions où j’ai joué ici, vous trouverez tous les détails sur le site qui me est dédié; www.eddybriskyshow.com Mais je peux dire que j’ai donné des spectacles dans “150” villes italiennes. En Europe, de nombreuses tournées m’ont conduit en Suisse, en France, en Allemagne, en Espagne, en Tchécoslovaquie, en Belgique et en Finlande. Sur le continent, j’ai également joué en Thaïlande. J’ai également donné des spectacles sur des navires de croisière Ausonia. Dans certaines de ces occasions, je me suis aventuré non seulement en tant que Magic Mime mais aussi en tant qu’acteur de théâtre, scénographe, présentateur, en tant qu’organisateur, animateur, créateur et réalisateur.
J’ai travaillé pour la télévision sur des chaînes privées et sur la télévision nationale. Sur Rai Uno, j’ai participé à 24 épisodes de l’émission en début de soirée “Fantastico”, édition de 1987, qui a reçu le meilleur de l’année en remportant le telegatto. Sur Rai Tre j’ai été embauché pour l’émission diffusée tous les jours en début d’après-midi de 80 épisodes intitulés “Jeans”. En plus de cela, j’ai été interviewé dans divers programmes avec la participation de personnes célèbres telles que Marlee Matlin à certains moments.
J’ai participé à la fondation de la compagnie de théâtre de mime sans paroles qui est devenue internationalement célèbre. En tant que seul créateur, j’ai fondé les “Jeux sans barrières” qui se tiennent en Sicile. Une idée qui a ensuite trouvé l’approbation de l’organisme national des sourds de la région qui a par la suite parrainé sa poursuite dans diverses éditions.
Je me suis non seulement engagé dans des rôles liés au monde du divertissement et de l’art, mais je me suis également spécialisé en tant que professeur de langue des signes italienne et à cette fin, j’ai organisé plusieurs cours dont le but était d’aider les visiteurs à acquérir les bases linguistiques. et les caractéristiques culturelles qui distinguent le monde des sourds.